BarCamp à la Mutinerie : libre ensemble !

Excellente surprise que cette 5ème édition du BarCamp francophone : encore mieux !

BarCamp à La Mutinerie, libre ensemble !

 

Tout d’abord le cadre est une belle découverte : La Mutinerie est en effet un endroit incroyable, à mi-chemin entre Emmaus et une start-up californienne… On trouve en vrac meubles de style, cône de chantier abat-jour, table de ping-pong, palettes… mais surtout c’est beaucoup plus grand et on a moins cette sensation de cloisonnement qu’à la Cantine.
Parisiens, si vous cherchez un espace de co-working, courrez-y ! C’est pas cher, vous bosserez dans un cadre inspirant et vous ferez plein de business sur place !
Ça me donne presque envie de revenir à Paris (non, je rigole…)

Ensuite, la journée s’est déroulé « normalement », c’est à dire très bien !

Accueil dans la partie café, avec des viennoiseries
Toujours un plaisir de retrouver des visages connus et de parler de… WordPress.
Ensuite, tous dans la grande pour la conférence du matin. Malgré le manque de visibilité de l’écran et le parterre de chaises vides, Amaury, Benoît et Sylvain présentent l’association, les événements et les nouveautés de WordPress 3.4. Très intéressant, voilà ce que j’ai retenu :

Les nouveautés de WordPress 3.4

Vitesse d’affichage !
Cette nouvelle version qui tarde à venir n’apportera pas de grands changements, cependant il faut retenir que la meilleure gestion du multilangue (i18n) va accélérer significativement la vitesse d’affichage des pages. Amaury a mené des tests et mesuré un gain de 35 %. Ce n’est pas anodin. A savoir aussi qu’un site français sera toujours plus lent…
Plus sur le site Herewithme

La gestion de l’HTML dans les légendes photos
Chouette, on peut maintenant insérer des liens dans ses photos, chouette :

Benoît, Amaury et Xavier de WordPress fr

 

Amélioration de la prise en charge de oEmbed
Savez-vous que coller un simple lien vers une vidéo Youtube permet d’afficher automatiquement le lecteur vidéo ? Les réglages sont par défaut, mais ça évite d’avoir à passer par l’html…Maintenant, un lien Twitter permet une belle mise en page. Ça marche :

La personnalisation de thèmes
Les débutants vont adorer cette fonction : une interface wysiwyg pour effectuer en direct des changements de présentation qui ont été pour les plus importants regroupés dans une interface. Pratique pour les thèmes « simples », pour les thèmes plus complexes, cela permettra peut-être d’offrir un premier niveau de réglage ?

Amélioration du protocole XML-RPC
Sous ce terme technique se cache en fait un outil qui peut simplifier grandement la mise à jour des sites. On peut par exemple utiliser Microsoft Word pour gérer son site… Je sais, ça ne fait pas réver… On va plutôt prendre un autre exemple : sur mac, il existe le très réussi logiciel « Mars Edit ». Vous pouvez gérer tous vos sites dans votre ordinateur, préparer vos billets hors connexion et donc avec WordPress 3.4, les catégories, CPT,… seront mieux pris en charge.
Plus sur le codex

Enfin pour les maniaques du rangement, sachez que tous vos templates de page pourront être regroupés dans le dossier « pages » de votre thème. A vos balais !

Thème Twenty Twelve
Il ne sera pas inclus dans la prochaine version du logiciel. C’est dommage, car je trouve TwentyEleven un peu déroutant pour les débutants.
Voilà une vidéo de présentation du nouveau thème, c’est visiblement dépouillé…

Les ateliers

Après un bon repas en terrasse (Rotonde de Stalingrad) en agréable compagnie, retour aux ateliers de l’après-midi. Cette année, une nouvelle organisation du planning a permis de segmenter les thèmes en 3 niveaux : débutant, avancé et expert. C’est une excellente idée, les participants ont tous un niveau homogène et la qualité des échanges s’en ressent.
J’ai participé d’abord à un atelier débutant sur les thèmes. Il est vrai que c’est pour le néophyte une notion complexe qui demande des explications. Difficile d’imaginer le fonctionnement et les bénéfices à tirer d’un bon thème premium. Nous avons naturellement parlé de Woothemes, Themeforest, Elegantthemes mais aussi de Peaxl. J’ai également évoqué l’installation dans un répertoire de test et ensuite la possibilité de changement d’emplacement. Voici le lien vers la page du codex (gb) qui décrit cette manipulation.

Enfin, j’ai participé à un atelier passionnant que j’ai malheureusement dû quitter avant la fin consacré aux relations avec les clients. Autour de la table de nombreux professionnels échangeaient leurs expériences. C’est rare de pouvoir confronter nos méthodes ! Pour ma part, je n’hésite plus à demander à mon client de me donner une fourchette de budget, je l’ai d’ailleurs dans mon portfolio pour chaque réalisation !

Pour conclure, je remercie encore le staff WordPress pour l’organisation sans faille et le choix du nouveau lieu. C’est très agréable d’utiliser un logiciel et d’en apprécier à la fois les représentants français et les autres utilisateurs… Oui, elle est chouette cette communauté. A bientôt, donc !

En savoir plus

Quelques photos…

[complete_gallery id= »2298″ class= »alignnone » ]

Tags: , ,

One Response to “BarCamp à la Mutinerie : libre ensemble !”

  1. patrice 6 juin 2012 at 9 h 37 min #

    Super article… encore mieux et surtout plus complet que le mien…
    Bravo

Laisser un commentaire